Partenaires




Rechercher


Accueil du site > Actualités > Décès de John James

Décès de John James

Grâce à lui, nous sommes nombreux à avoir pu bénéficier du programme d’échange qu’il avait organisé entre notre Faculté et le département d’économie de l’université de virginie (UVA). Par ailleurs un certain nombre d’entre nous ont pu travailler avec lui sur ses domaines de recherche préférés, autour de l’histoire économique.

John Allan James était professeur de Sciences économiques, mais aussi d’Histoire à l’UVA. Il a obtenu son PhD en économie en 1974 au MIT. Depuis 1984 il était régulièrement professeur invité à l’université de Strasbourg. Du côté strasbourgeois, c’est Patrick Cohendet qui l’a rencontré la première fois en 1982, et qui fut le premier d’une longue série de collègues à faire des séjours à Charlottesville grâce à l’accord passé entre nos deux facultés.

John était un grand spécialiste d’histoire économique et de cliométrie monétaire et financière. Il a publié plus d’une cinquantaine d’articles dans les meilleures revues d’économie et d’histoire. Il était membre des comités éditoriaux du Journal of Economic History, d’Explorations in Economic History et de Cliometrica. Le BETA perd un grand chercheur associé, comme un ami de longue date.

 

Grâce aux échanges que John a organisé entre nos deux universités, nombre d’enseignants strasbourgeois ont pu découvrir une nouvelle culture académique et bénéficier du riche environnement académique de Charlottesville. Grâce à ses fréquentes visites, nos étudiants ont pu profiter de ses compétences académiques et bénéficier de son amicale présence. C’était une personnalité très attachante. Tous ceux qui l’ont côtoyé de près ou de loin ont pu découvrir son côté humain et son ouverture sur toutes les civilisations : il adorait venir en Europe, mais il s’intéressait également au monde Arabo-musulman, à l’Extrême-Orient, etc. John aimait la vie, en particulier les voyages, la culture, le vin et la bonne cuisine.

John, tu es parti alors que tu avais plein de projets, repose en paix. Nous avons une pensée particulière pour ta fille et ton épouse que nous assurons de notre sympathie indéfectible.

 

Modifier cet article