Partenaires




Rechercher


Accueil du site > À noter > Grande conférence du BETA le 28 janvier à 16h, amphi AR06, à la Faculté de droit, de sciences économiques et de gestion de Nancy sur le coût économique du terrorisme.

Grande conférence du BETA le 28 janvier à 16h, amphi AR06, à la Faculté de droit, de sciences économiques et de gestion de Nancy sur le coût économique du terrorisme.

Présentée par Daniel Mirza, Professeur à l’Université de Tours, chercheur au Laboratoire d’Economie d’Orléans (LEO), chercheur associé à l’Université de Nottingham (Royaume-Uni).
Il est co-directeur de l’équipe de recherche Economie internationale et Développement Durable du LEO ainsi que du Master Orléans-Tours International Economics.

Cette conférence s’intéresse à l’impact économique du terrorisme.
Les pertes humaines et les destructions causées par les attentats terroristes sont largement commentées dans les médias, mais les pertes économiques sont moins souvent évoquées – probablement parce que les aborder paraîtrait un trait de cynisme ou d’insensibilité.
Dans cette conférence, nous chaussons un moment les lunettes de l’économiste pour voir plus clairement ce que le terrorisme peut produire sur l’économie d’un pays, au-delà du drame humain. D’abord, il y a ce qui peut être appelé les coûts directs : les dégâts matériels et les victimes constituent aussi une perte de capital physique… et humain. Mais le terrorisme frappe aussi indirectement les économies concernées. Souvent ces effets sont cachés. Cette conférence a pour objet d’essayer de les dévoiler.
 

Modifier cet article