Partenaires




Rechercher


Accueil du site > Membres > Doctorants, Docteurs et Post-Doctorants > Fiches > KOENIG Richard > Présentation de la thèse > Présentation de la thèse

Présentation de la thèse

« L’assurance récolte comme outil d’adaptation et d’atténuation dans un contexte de changement climatique » sous la direction de Marielle Brunette (INRAE, BETA)

Cette thèse a pour objectif d’évaluer le rôle de l’assurance récolte en tant qu’instrument d’adaptation au changement climatique et d’atténuation des émissions agricoles de gaz à effet de serre. Depuis 2005, un contrat subventionné propose aux agriculteurs une couverture multirisque de leurs récoltes. Malgré le soutien public, ce type d’assurance peine à se diffuser. En effet, seulement 30% des surfaces agricoles françaises sont actuellement assurées et le marché parait peu résilient. Or, le changement climatique est amené à entraîner une hausse de l’intensité et/ou de la fréquence des aléas météorologiques. Une offre d’assurance abordable et intéressante semble être nécessaire pour permettre aux agriculteurs de se protéger.

La première partie de cette thèse s’attardera à identifier les principaux déterminants et freins au recours à l’assurance récolte. Dans cet optique, une revue de littérature sur le sujet sera dressée au cours du premier chapitre. En s’appuyant sur cette littérature, une enquête en ligne sera construite et diffusée auprès d’agriculteurs français. Cette enquête sera, dans un premier temps, composée de questions portant sur les caractéristiques de l’exploitation, les choix d’assurance et autres outils de gestion du risque. Une seconde partie de l’enquête portera sur l’étude de la perception du changement climatique et de ses conséquences pour l’agriculteur. Enfin, l’enquête se conclura sur des questions relatives aux caractéristiques de l’exploitant, de ses préférences temporelles et de son attitude face au risque.

Cette enquête devrait appuyer la rédaction de deux chapitres. Le premier portera sur l’étude empirique des freins identifiés dans le premier chapitre. La spécificité de l’enquête devrait permettre l’identification de profils types d’exploitants français différenciés dans leur perception et gestion du risque.

Le second s’intéressera davantage à la dimension changement climatique de l’enquête. L’objectif est de mettre en perspective les mesures de préférences temporelles et l’attitude face au risque avec la perception du changement climatique des agriculteurs et leur stratégie d’anticipation et d’adaptation.

Enfin, dans un dernier chapitre, l’impact de l’assurance sur la conduite de l’exploitation et notamment sur l’utilisation d’intrants chimiques sera étudiée de façon théorique. L’attention sera particulièrement portée aux enjeux d’aléa moral, problématique clé d’un marché assurantiel. 

 

"Crop insurance as mitigation and adaptation tool in a climate change context." Under the direction of Marielle Brunette (INRAE, BETA).

The objective of this thesis is to assess the role of crop insurance as an instrument for climate change adaptation and mitigation of agricultural greenhouse gas emissions. Since 2005, a subsidised contract has been offering farmers multi-risk coverage for their crops. Despite public support, this type of insurance is struggling to spread. Indeed, only 30% of French farmland is currently insured and the market appears to not be resilient. However, climate change is likely to lead to an increase in the intensity and/or frequency of meteorological hazards. An affordable and interesting insurance offer seems to be necessary to enable farmers to protect themselves.

The first part of this thesis will focus on identifying the main determinants and obstacles to the crop insurance adoption. In this regard, a review of the literature on the subject will be written in the first chapter. Based on this literature, an online survey will be built and spread to French farmers. This survey will initially consist of questions on farm characteristics, insurance choices and other risk management tools adopted. A second part of the survey will focus on studying the perception of climate change and its consequences for farmers. Finally, the survey will conclude with questions relating to the characteristics of the farmer, his time preferences and his attitude toward risk.

This survey should support the drafting of two chapters. The first will focus on the empirical study of the obstacles identified in the first chapter. The specific nature of the survey should enable the identification of typical profiles of French farmers who differ in their perception and management of risk.

The second will focus more on the climate change dimension of the survey. The objective is to put into perspective the measures of temporal preferences and attitude toward risk with farmers’ perception of climate change and their anticipation and adaptation strategy.

Finally, in a final chapter, the impact of insurance on farm management and particularly on the use of chemical inputs will be studied trough a theoretical methodology. Particular attention will be paid to moral hazard, a key issue in the insurance market. 

 

Modifier cet article