Comment voyager quand on a un handicap ?

Comment voyager quand on a un handicap ?

Peut-on voyager quand on est à mobilité réduite ?

La prise en compte du handicap a beaucoup évolué ces dernières années : “L’accessibilité est due à tout, et notamment aux personnes handicapées, quel que soit le type de handicap, physique, sensoriel, cognitif, mental ou psychique” (article 41 de la loi de 2005 sur l’accessibilité.). Cette phrase est juste la reconnaissance de la société qu’on doit tous pouvoir accès, avec ou sans handicap, à vivre pleinement sa vie quotidienne et à faire les voyages que l’on souhaite. Même si vous êtes handicapé, vous avez le droit de profiter pleinement de vos vacances en choisissant la destination et la formule, que vous souhaitiez faire une croisière en famille sur le Nil, inviter votre conjoint à un circuit touristique pour découvrir les villes italiennes, passer un séjour dans un hôtel à Biarritz ou dans un Camping à la Grande-Motte, voie même faire un circuit touristique en camping-car en Alsace.

Quel voyage quand on est à mobilité réduite ?

La première des décisions est de choisir si vous voulez confier votre voyage à une agence spécialisée qui va vous proposer une formule sur mesure spécialement adaptée, ou si vous désirez l’organiser vous-même en programmant les différentes étapes selon l’assistance qui peut vous être fournie pour faciliter le voyage programmé.

Quelles agences sont spécialisées dans les voyages pour handicapés ?

Plusieurs noms comme Yoola, comptoir des voyages, Adaptours ou l’association Handicap Évasion entre autres, proposent des formules et séjours tout inclus, permettant aux touristes à mobilité réduite de voyager avec leur fauteuil roulant en toute facilité.

En savoir + :  Peut-on faire un voyage touristique en Antarctique ?

Les formules proposées comprennent entre autre une assistance à l’aéroport ou à la gare, un transfert vers le lieu de vacances en véhicule adapté, un logement en chambre et salle de bains PMR (personne à mobilité réduite).

Attente avion

Quels services de la part des compagnies de transport ?

En ce qui concerne la compagnie aérienne Air France, elle propose le service totalement gratuit SAPHIR dont le numéro vert est le 0820 01 24 24. L’objectif est de faciliter le voyage des personnes handicapées dans les 20 pays où le service Saphir a des contacts.

Cela peut être la mise à disposition d’un parking avec accès PMR, le prêt de fauteuils roulants en libre-service pour le parcours à l’intérieur de l’aéroport, l’assistance aux bagages, etc.

Le formulaire international INCAD ou la carte FREMTEC permet à la compagnie de navigation de mettre en place une éventuelle assistance médicale durant le voyage.

Pour un voyage en train, le numéro du service “Accès plus” de la SNCF est 0890 640 650, ou par mail à accessplus@sncf.fr

Un guide pour les voyageurs handicapés est disponible pour faciliter les déplacements en train, ainsi que ceux de leur accompagnant. Ce guide comprend, non seulement la liste des réductions proposées aux porteurs de carte d’invalidité, mais également des services gratuits comme le prêt de fauteuils roulants en gares, un accompagnement jusqu’à la place dans le train, une application pour Smartphone « Roger Voice » permettant de téléphoner grâce à la transcription d’appel, l’idéal pour des voyageurs souffrant de troubles auditifs. La SNCF propose également des solutions payantes comme une formule domicile + train, mais aussi un accompagnement durant tout le trajet via l’association « les compagnons du voyage ».

En savoir + :  Comment obtenir un visa pour l'Inde et accéder au formulaire ?

Si vous voyagez en voiture et que vous avez l’intention de louer un véhicule, les agences de location de véhicules proposent des voitures adaptées. Outre les loueurs de voitures traditionnelles, la SNCF propose la location de véhicules pour des personnes à mobilité réduite, via la plateforme Wheeliz.

Quel que soit le handicap dont vous souffrez, que vous soyez une personne en fauteuil roulant, que votre handicap se manifeste par une surdité ou une déficience visuelle, le bon conseil est de prévenir la compagnie de transport ou le service de location de voiture minimum 48 heures avant votre départ, afin que les moyens soient mobilisés pour que vous puissiez bénéficier de l’assistance adaptée.

Quel hébergement pour une personne handicapée ?

Tous les lieux recevant du public, donc les hôtels, campings et centres de vacances doivent être équipés pour accueillir des personnes handicapées, en particulier celles se déplaçant dans un fauteuil roulant.

Des places de parking doivent être prévues pour les touristes en fauteuil roulant à proximité de l’entrée principale, mais aussi une rampe d’accès, un plan incliné ou un ascenseur en cas de présence de marches pour accéder à l’accueil et aux autres lieux de l’établissement. Le restaurant doit être adapté, et un certain nombre de chambres doit être accessible aux personnes en fauteuils roulants, avec des portes assez larges, salle de bains et autres équipements adaptés.

Par exemple, si l’hôtel comprend 25 chambres, au moins deux chambres doivent être adaptées PMR.

L’hôtel et le camping doivent également être adaptés aux malvoyants, en termes de signalétiques et de pictogrammes.

En savoir + :  Combien coûte une croisière en Asie ?

La prise en compte du handicap se développe grâce à des associations ou à des entreprises spécialisées dans l’organisation de voyages spécifiques, des structures d’hébergement qui, grâce à la loi sur l’accessibilité, proposent un accueil adapté, mais aussi grâce aux compagnies de transport qui offrent des solutions pour faciliter les voyages de ces touristes.

Voyage avion

5/5 - (2 votes)

Laure

Laure, rédactrice dans le domaine de la santé, chirurgie et mutuelle. Je m'intéresse également au changement climatique.